Accueil Forums Les JDR à la salle The Agents La ville fantôme… [Résumé] Répondre à : La ville fantôme… [Résumé]

#910

Voici le dernier chapitre de ce « résumé ». J’espère que vous avez pris autant de plaisir à le lire que moi à l’écrire ! N’hésitez pas à m’envoyer vos retours 😉 (sur la partie comme pour le résumé).

 

La nuit vient de tomber, les mines soporifiques sont posées, tous sont à leur poste. Une légère tension est palpable. La ville est calme, pas un bruit comme ce qui a toujours été. À l’arrivée des Agents il n’y en avait pas. Mais là, c’est le dernier silence.

Dans l’église, tous peuvent voir le début d’une lumière vive. La guerre a commencé. Tous sont sur leurs gardes, l’église s’embrase rapidement, les flammes lèchent les murs et brisent les vitraux. L’église est devenue un grand bûcher. Quelques cris commencent à se faire entendre chez les contaminés. Un groupe d’une vingtaine de personnes s’approche de l’église. Notre équipe attend. Ce n’est pas encore le moment. Mais les infectés se dispersent, les mines soporifiques s’activent. La fumée noire engendrée par les flammes se combine au gaz relâché par les mines. Certains tombent mais d’autres, restés en arrière s’arment. L’un d’entre eux va sonner l’alerte. Il est abattu d’une balle.

Les contaminés n’ont pas encore repéré notre groupe.

Bobby entame la descente aux enfers des contaminés qui sont dans sa ligne de mire. Vilinnsk et Garcia achèvent ceux qui tentent de s’échapper. Hannie et Vermont s’occupent de ceux qui sortent du hangar.

Les derniers viennent de tomber face à l’église qui a fini de brûler. Certains râles se font entendre. Mais il semble que plus aucun des infectés ne sorte. Bobby s’est rapproché. Il est au sol, au milieu des morts et des derniers agonisants. Il les épargne dans l’espoir de les sauver. Tous sont prêts à se rendre dans le hangar ; aucun ne semble avoir remarqué la silhouette qui en est sorti. Vermont regarde vers la tour où sont Ash et Lilly, il y a un signal lumineux. Quand il regarde à nouveau vers le hangar il aperçoit cette silhouette qui le regarde. Il lui semble même percevoir un salut de cette ombre dans le nuit. Vermont ne cherche pas lorsqu’il voit la silhouette sortir une arme vers lui. Il tire. La balle atteint la tête. Juste entre les deux yeux.

Le groupe s’empresse d’aller voir le nouveau mort. Il est étendu au sol. Hannie s’avance et s’accroupit face au macabet.

-Il porte les marques aux poignets et des veines noires sont dessinées sur son visage.

-Ce doit être lui le meneur ! C’est le maire ?

-Non…

-C’est moi ! Enfin le corps que je possède ! interrompt une voie depuis l’intérieur du hangar.

Une silhouette s’avance. Un homme d’environ quarante-cinq ans se présente, un sourire narquois en coin de lèvres. Il applaudit tout en riant sous cape notre équipe. Lorsqu’il est dans la lumière, il cligne des yeux : ceux-ci deviennent rouges un certain temps. Vermont a reconnu ce dont il s’agit : un démon. Il n’est pas sûr pour autant du rang de ce dernier.

“Bien, bien, je le suis assez amusé maintenant. Place aux choses sérieuses !”

Il claque des doigts, des aboiements se font entendre derrière le groupe.

“Ça, c’est mon hellhound (chien des enfers), et…”

Il n’a pas le temps de terminer sa phrase qu’un coup de feu est parti. Droit dans le cœur. Bobby vient de tirer. Il rigole, le démon pas.

“Tu as foutu la merde dans cette ville. J’ai appris que les démons n’apprécient pas le sel grâce à mon ami juste là, dit Bobby en désignant Vermont du menton, de plus…”

Hannie attrape une fiole en verre et la jette sur le démon. Une fumée s’échappe  lorsque le liquide touche le démon. Hannie récite une formule d’exorcisme.

Le démon envoie son chien sur Bobby qui s’effondre au sol. Hannie continue et les Agents vont en aide à Bobby. Vermont passe derrière le démon. Il commence un anneau de sel autour de ce dernier. Bobby hurle de douleur.

La formule finie, une fumée noire s’échappe du corps du maire qui s’effondre. Les aboiements et morsures ont cessés. Garcia, Vilinnsk et Bobby sont touchés. Bobby est le plus mal en point. Il est redressé par Garcia et Vilinnsk. Hannie se dirige vers lui. Elle l’examine un peu et lui procure des soins primaires afin d’arrêter le saignement. Elle se relève et adresse un sourire aux Agents. Elle attrape une radio en se détournant d’eux.

“Oui ? C’est Hannie, je valide les nouveaux. Ils ont passé le test avec succès. Par contre, DA, évitez les épreuves aussi difficiles pour le début. Bobby a failli y passer. J’ai besoin d’une équipe de soin et d’extraction pour tout le monde… Quoi ? Ah oui ! Ils sont dans la tour… Ouais toujours la même. Par contre ils sont un peu blessés les nouveaux. Ouais… Enfin passons… Oui, dans deux minutes.”

Hannie se met face aux Agents.

“Bravo ! Vous êtes officiellement des Agents ! Je suis désolée de ne vous avoir rien dit. Mais c’est comme ça… La première mission est toujours encadrée par des Agents plus expérimentés. Nous sommes là comme surveillants ; normalement nous n’intervenons que si c’est un cas d’extrême urgence. Mais ici, la mission nécessitait un minimum d’expérience. Vous vous êtes très bien débrouillés. La mission est un succès et vous avez un échantillon à faire examiner au labo, ce qui nous permettra d’en savoir plus sur Croatoan. Bien joué !”

Un bruit d’hélicoptère se fait entendre.

“Voilà notre taxi ! Je suppose que vous vous étiez douté de l’imposture, non ?”

Saving people, hunting things. This is my design.