Accueil Forums Les JDR à la salle The Agents La ville fantôme… [Résumé] Répondre à : La ville fantôme… [Résumé]

#904

Contente que la « fanfic » vous plaise ! J’ai l’impression d’être Chuck avec Dean et Sam #Supernatural. Voici la suite.

 

 

Le groupe s’aventure vers la mairie.

Hannie, Bobby et le chien restent à l’extérieur afin de surveiller les alentours tandis que les Agents entrent afin de chercher le bureau du maire.

Lorsqu’ils y arrivent ils trouvent divers documents “classiques” (avis de mariage,…), mais également un ordinateur. Tandis que Vilinnsk et Garcia cherchent des documents ou dossiers sortant de l’ordinaire, Vermont essaye de craquer le mot de passe du PC. Il y arrive sans réelle difficulté. Il y trouve alors des documents sans intérêt et un dossier caché. Lorsqu’il l’ouvre, il trouve de nombreuses pages codés dans différents “langages”. Il en reconnaît trois : l’oghma, le runique et le nécromancien.

Les textes font mention d’une invocation de démon, d’une tentative de contrôle d’un démon, de recherches sur divers démons,… Mais il y a aussi un texte qui semble avoir été écrit sur un moment de lucidité du maire. Il demande de l’aide, il est soumis au démon qu’il n’a pas su maîtriser.

Il apprend aussi comment s’est propagé le virus Croatoan. Lorsque le démon a pris possession du maire, il a mis en place un vaccin obligatoire. La majorité de la population étant à l’Est c’est là-bas que le virus a commencé à se propager.

Vermont partage cette information aux autres Agents. Ses doutes sur la présence d’un démon se confirment. Il trouve par ailleurs une information qui lui semble convenir au chien qu’ils ont vu dans la brume : certains démons peuvent invoquer des chiens des enfers (hellhounds). Ces derniers ne sont visibles que pour ceux qui vont mourir sous leurs mâchoires et griffes.

Le groupe ressort alors.

-Il me faut de la farine et des préservatifs.

-Quoi ?! rétorque Hannie. On n’a pas le temps pour faire n’importe quoi !

-Nous sommes en présence de chiens des enfers. Ces derniers ne sont pas visibles pour nous. Il nous faut les voir, donc il nous faut un moyen de nous les rendre visibles.

-Bon, n’a plus beaucoup de temps, intervient Bobby. La brume se rapproche.

-Je veux aller à la pharmacie. Il faut que nous rapportions un échantillon du vaccin au labo, continue Garcia.

-Sauf que le temps va nous manquer ! dit Vilinnsk.

-On n’a pas le choix maintenant… Soit on se sépare, soit on fait vite.

Le groupe tranche rapidement : se séparer n’est pas la solution face à des personnes agressives pour rien. Ils feront donc un saut rapide dans chaque lieu.

Ils commencent donc par le magasin généraliste. Ils ne manquent pas de trouver de la farine. Cinq kilos de farine. De plus ils trouvent des préservatifs également.

“On a largement de quoi faire avec ça ! Garcia, tu veux toujours aller à la pharmacie ?”

La militaire se tourne et confirme d’un hochement de tête.

La pharmacie étant juste en face du magasin, le groupe n’a pas à se mettre en danger trop longtemps.

Une fois à l’intérieur, Garcia et Vilinnsk se dirigent directement à l’arrière boutique tandis que Vermont cherche au niveau des vaccins sur les présentoirs. Après cinq minutes de recherches environ : “Ça y est ! Je l’ai ! On va pouvoir y aller !” annonce fièrement Garcia. “Par contre, c’était le dernier. Donc il va falloir faire très attention.”

Tous ressortent et se dirigent rapidement vers l’école, tout en faisant attention à un potentiel danger dû aux contaminés Croatoan.

Lorsqu’ils reviennent tous, c’est le chien qui est le mieux accueilli en particulier par Lilly. Ash et Hannie discutent pendant que Vermont prépare ses grenades, Garcia prépare ses armes et Vilinnsk essaye toujours d’en apprendre plus sur le passé de la jeune fille.

-Mais où étiez-vous passés ?! La brume a bougé dans votre direction et vous êtes partis toute l’après-midi !

-C’est bon Ash. On a ramené du renfort. Tu as vu quelque chose d’intéressant avec Lilly ?

-Mis à part que vous avez dû les énerver en touchant quelque chose, rien.

-Va savoir. On a modifié notre chemin prévu. On a eu… quelques infos en plus. Bobby ?

L’homme étant resté dans une salle adjacente arrive alors. Impassible.

-Salut Ash.

-Bobby…

Saving people, hunting things. This is my design.