Accueil Forums Les JDR à la salle The Agents La ville fantôme… [Résumé] Répondre à : La ville fantôme… [Résumé]

#891

Lorsqu’ils sortent du parc, le groupe se décide à aller hors de cette brume. Aller vers l’école.

L’école et la crèche adjacente sont les seuls bâtiments à ne pas être allumés à l’intérieur et à avoir certaines fenêtres de fermées. Les Agents décident de passer par l’une des portes de l’école. La première salle de classe est désordonnée. Dans cette même salle, les Agents trouvent une odeur de souffre et sa présence aux fenêtres. Vermont se souvient de ce que cela signifie : une possession démoniaque.

Il commence alors à dessiner un devil’s trap sur le pas de la porte où ils sont entrés afin de protéger leurs arrières. La suite des salles de classe n’est pas intéressant. Dans une grande salle, qui semble être une salle de jeu pour les enfants, les Agents trouvent des traces de sang séchées. Ils continuent d’avancer dans cette école jusqu’à ce qu’ils arrivent au réfectoire. Ils voient des couverts de mis et sentent une odeur de nourriture. Tous le groupe s’approche des cuisines, prêts à faire feu. Ils aperçoivent un homme de dos qui semble préparer à manger. “Ne bougez pas !” lance Vilinnsk.
L’homme lève les mains au dessus de sa tête, l’une tient encore une louche, il n’ose pas se tourner :

-Je ne… Je ne suis pas armé !
-Tournez-vous face à nous.
-’fallait bien que ça m’arrive… répond l’homme, accablé en se tournant face aux Agents. Je ne suis pas des leurs ! Je n’ai pas les marques !

Vilinnsk s’approche et vérifie, il regarde ses camarades et leur assure que l’homme n’est pas touché par Croatoan.
Vermont baisse son arme tandis que Garcia reste à l’affût du moindre fait suspect.

-Je peux retourner à ma soupe maintenant ? Elle va cramer.
-Oui c’est bon, mais nous avons quelques questions, continue Vermont pendant que le cuisinier retourne à ses affaires.
-Vous n’êtes jamais tombés face aux contaminés ?
-Non, mais nous savons comment paraître dans leur camp un certain temps. On se fait des marques comme eux aux mains.
-Si vous n’êtes pas comme eux, comment survivez-vous ? Il y en a d’autres ?
-Avec les réserves que nous avons pu faire ; je ne sais pas combien de temps nous pourrons encore tenir… Mais je ne suis pas seul non ! Je vais aller les chercher, ne bougez pas.

L’homme éteind le feu et attrappe trois assiettes supplémentaires. Il montre aux Agents comment ils se font les marque aux mains avant de s’en aller. Vilinnsk utilise le faux-sang (ou sang, il n’en est pas sûr) afin de se faire de fausses stigmates. Les trois Agents discutent de la situation de l’homme qu’ils ont rencontrés…L’homme revient accompagné d’une femme et d’une petite fille. Cette dernière se cache derrière les deux adultes.

-Je crois avoir oublié de le présenter. Je m’appelle Ash.
-Moi c’est Hannie, continue la femme en s’avançant. Et voici Lilly-Rose.

La petite fille se cache un peu plus après l’annonce de son prénom. Vilinnsk s’accroupit face à elle et se présente : “Moi c’est Vilinnsk”, la petite fille se cache lorsqu’elle aperçoit les marques sur les mains de Vilinnsk.

-Ne t’en fais pas, dit-il en effaçant les traces. C’est du faux.
-Agent Vermont.
-Garcia, enchaîne l’Agent en rangeant son arme.

Durant le repas, Vilinnsk essaye de faire parler la petite fille, Garcia discute avec Hannie et Vermont avec Ash.

-Vous avez de quoi vous défendre, interroge Garcia.
-Oui, on a quelques armes et munitions. C’est comme pour la nourriture, nous sommes limités et nous ne pouvons accéder à la boutique d’armes à feu pour essayer de trouver de quoi faire. Mais au fait, comment avez-vous réussi à entrer dans la ville ? Les routes sont bloquées, la ville est en quarantaine.
-Nous sommes en mission, répond Vermont. Nous ne savons pas comment nous sommes arrivés ni comment nous allons sortir d’ici…
-Il y a une radio qui pourrait nous permettre de joindre l’extérieur…
-Mais c’est eux qui l’ont, interrompt Ash. Et pour y accéder…
-Il va falloir entrer dans la brume, continue Hannie après un temps. Elle les suit on ne sait pas comment mais la brume indique leur localisation.

Le repas de termine dans le calme. Jusqu’à ce que Garcia demande d’établir un plan pour accéder à d’autres munitions et de parvenir à cette radio.

-Il nous faudrait préparer tout ce que nous ferons. Et surtout ne pas nous détourner du plan. Ash et Lilly ne savent pas vraiment de battre, il serait préférable pour eux de rester ici. Ils seront en sécurité et verront facilement les autres venir. Moi je vous accompagne.
-Vous savez vous battre ? interroge Garcia.

Hannie se met en position de combat après avoir sorti un scalpel caché dans une de ses manches. Elle le jette au sol, prête à en découdre avec la militaire. Les deux femmes se testent l’une et l’autre sur leur capacités. Garcia apprend quelques passes à Hannie. Chaque Agent apprenant à Ash et Lilly des bases en cas de problème.

Une fois cela fait le groupe qui va partir établi le plan de voyage. Ils passeront vérifier en premier lieu l’armurerie, puis feront le tour des maisons avant d’aller à la pharmacie.

Saving people, hunting things. This is my design.