Accueil Forums Les JDR à la salle Terrä [Les Mystères de Terondë] Résumés des chapitres Répondre à : [Les Mystères de Terondë] Résumés des chapitres

#609

Chapitre 5: Angus l’errant et la fin de Jehna.

 

Esther passe une soirée agréable au domaine d’Angus et part se coucher après lui avoir fait la bise. Les autres font le point au « Capitaine repus » en se demandant justement ce qu’il est advenu d’Esther. Chacun pense qu’il faudra partir à sa recherche dès demain.

Le lendemain, Esther est témoin d’étranges phénomènes dans la demeure d’Angus, la domestique semble être partout, diablement efficace et rapide. Esther a l’impression d’avoir des visons, des flashs bizarres. Toutefois, rien de bien incroyable pour une liche…

De leur côté, les autres partent en direction du quartier des capitaines à la recherche d’Esther. Valyrio les guide en se concentrant sur le lien psychique qu’il avait maintenu la veille. En chemin, Lanatel remarque une maison assez modeste mais pourtant bien étrangement sécurisée par plusieurs miliciens et décide de garder ça dans un coin de sa tête.

Les manifestations étranges reprennent de plus belle dans le manoir d’Angus, un épais brouillard se trouve au-dehors, une vraie purée de pois. Esther a l’impression de voir des silhouettes noires s’approcher de la maison; au début elle pense se faire des idées mais pas de doutes pour elle, ces choses ont bien pénétré dans la demeure. Elle descend rapidement pour aider Angus qui se défend contre ces créatures et hurle au désespoir, leur sommant de quitter sa maison. Le salon est sans dessus-dessous, un immense brasier brûle dans l’âtre et Angus est paniqué. Esther prend sa plus profonde voix d’outre tombe pour commander aux silhouettes…

Quand à nos autres amis, ils arrivent à trouver la maison en question; Eden semble très sûre d’elle. La demeure est visiblement abandonnée depuis des années, légèrement à l’écart du quartier. Nos amis y pénètrent, assez sûrs d’eux avec Lothë en tête qui commence à appeler Esther. C’est alors qu’une forme noire et brumeuse leur somme de quitter ces lieux. Lanatel affronte la créature, muni de ces épées et d’un gri-gri en argent qu’il a subtilisé à l’entrée. La pièce se transforme en champs de bataille: les armes émoussées des murs, les livres abimés, les décombres volent dans toute la pièce, les meubles bougent malmenant nos amis.

La situation devient délicate, l’esprit frappeur devient incontrôlable, pourtant, Valyrio arrive à étouffer un brasier gigantesque qui sévit dans l’âtre et Lanatel est tirée des griffes glaciales de la forme sombre. Une forme spectrale féminine se manifeste alors dans les escaliers menant à l’étage et leur ordonne de quitter les lieux. Tous à ce moment-là reconnaissent Esther…

Nos amis commencent à comprendre ce qu’il se passe. Esther est passée dans le plan éthéré avec Angus Dréal, sans même s’en être vraiment rendu compte. Angus est lui aussi un fantôme, un errant qui n’a pas conscience d’être mort…

La situation devient délicate, la puissance d’Esther augmente dans ce lieu au contact d’Angus et elle devient une menace pour ces camarades tant qu’elle n’a pas pris conscience qu’il s’agit d’eux. Depuis tout à l’heure, ils s’affrontent les uns les autres: les vivants dans la demeure hantée, les fantômes, dans l’illusion crée par Angus…

Lothë arrive à raisonner Esther en forçant un lien psychique. La liche se rend alors compte de l’évidence. Depuis le début, elle a été la seule à avoir vraiment été en contact avec Angus: leurs discussions ensemble, l’invitation, le repas… Le reste du groupe n’a jamais vraiment vu Angus Dréal en réalité, juste parfois l’illusion partielle de son visage ou d’une présence. Esther s’est laissée entrainer dans ce monde où Angus se croit toujours en vie…

La liche arrive bienheureusement à calmer le spectre et à le raisonner, en choisissant bien ses mots, petit à petit elle lui fait comprendre qu’il est mort afin qu’il devienne comme elle, un Eveillé. Elle l’invite aussi à trouver sa voie et lui promet de l’aider…

La matinée fut déjà bien remplie. Nos amis préfèrent laisser Esther s’entretenir avec le spectre d’Angus, tout cela va prendre du temps. Dans l’après-midi, Lanatel guide son groupe à proximité de la maison bien gardée, Lothë ressent la présence de Jehna à l’intérieur mais la demeure est effectivement bien sécurisée, chaque milicien est sous la domination mentale de la vampire…

Grâce à Dralysse et le priant de Maranor, et leur ingéniosité à trouver un cheveu de Jehna, nos amis réussissent à élaborer une potion dont les vapeurs pourront annihiler le charme de Jehna sur les hommes. Grâce aux pouvoirs d’Eden, ils arrivent à faire sentir la potion à au moins deux miliciens possédés, leur permettant de rejoindre facilement la maison tant convoitée. Surpris au dernier moment, Valyrio arrive à tromper l’un des gardes, se faisant passer pour une connaissance proche de la vampire…

A l’intérieur, Esther, qui a traversé les murs en état spectral, se rend compte que Kavel garde la cave dans laquelle se trouve à priori Jehna. Elle crée une illusion afin de permettre à ses camarades de pénétrer facilement les lieux. Kavel commence à se douter que quelque chose ne va pas mais il est finalement assommé par Lanatel.

Le groupe descend à la cave, furtivement, mais une marche en bois casse et Lothë chute, emportant avec lui presque tous ses camarades dans un vacarme assourdissant… Lantel se dépêche alors d’intervenir dans la cave. Des corps exsangues, des outils de tortures, du sang séché et un cercueil au centre, attestent de la présence de la vampire…

L’elfe relève le dessus du cercueil et tente de frapper vite mais Jehna ouvre les yeux et ne se laisse pas faire. Elle bloque les coups et aspire l’énergie vitale de son assaillant. Le reste du groupe conjugue ses efforts pour affronter la créature sans aucun ménagements, ne lui laissant aucune chance. La vampire termine sa non-vie dans un brasier infernal, enfermée dans son propre cercueil…

Lanatel en profite pour récupérer les rares livres et recueils présents. La page d’un journal personnel tombe malencontreusement dans les braises… Toutefois, malgré une bonne partie brûlée, nos amis en apprennent plus sur cette sombre affaire…

Terräformeur